L’#ubérisation du #droit n’aura pas lieu – @latelier

Quelques années seulement après l’arrivée massive des legaltech sur le marché français, les technologies juridiques semblent se démocratiser et les craintes d’automatisation des métiers tendent peu à peu s’estomper …   https://atelier.bnpparibas/prospective/article/l-uberisation-droit-n-aura-lieu?utm_content=buffere3a94&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Y aura-t-il encore des emplois juridiques dans dix ans ?

Le McKinsey Global Institute a publié en janvier dernier une étude sur l'automatisation du travail. Le secteur juridique ne fait pas l'objet d'une évaluation spécifique, mais la catégorie des « services administratifs » aurait un potentiel d'automatisation de près de 40 %, à comparer avec l'hébergement et la restauration, secteur le plus « automatisable », qui dépasserait les 70 %. En … Continuer la lecture de Y aura-t-il encore des emplois juridiques dans dix ans ?

Pratiquer le #droit… une course contre le #temps ? – @lemondedudroit

Le droit et ses praticiens font face à un nouveau phénomène né sous l’impulsion nerveuse de la technologie et de ses réseaux tentaculaires : l’accélération du temps. Elle semble vouloir imposer aux praticiens un traitement des demandes selon un mode zéro-délai. https://www.lemondedudroit.fr/decryptages/55362-pratiquer-droit-course-contre-temps%20.html